CABINDA: Des négociations en cours ?

Henrique TIAGO NZITA, Leader historique du FLEC
Henrique TIAGO NZITA, Président du FLEC Fac

Des négociations sont, semble t-il en cours entre le Flec Fac de NZITA Tiago et l’Angola de José Edourdo Dos Santos. Un courriel parvenu à notre rédaction fait état d’une requête de N’Zita Tiago pourtant sur une analyse de la situation en cours, afin d’établir les bases d’une négociation avec les Angolais sur la situation du Cabinda.

Extrait

‘’ Néanmoins, voulant satisfaire votre préoccupation, je vous demande si vous êtes d’accord de me fournir les éléments de vos négociations avec les angolais qui me servirons de base solide pour l’analyse dont vous aviez besoin.

Due au mal que cela cause aux cabindais et parce que tout le peuple veut être informé, veuillez Mr. le Président assumer votre acte publiquement pour apaiser la situation car c’est contradictoire avec ce qui se vit a Pointe-Noire et a l’intérieur, au Cabinda, ou la répression a monté de l’ampleur et plusieurs fils cabindais sont jetés dans les prisons angolaises chaque jour; entre-temps, vous êtes en négociations secrètes avec les angolais par la personne de votre secrétaire a la présidence chargé des affaires étrangères.

En bref, le peuple cabindais attend votre déclaration public pour éclaircir l’opinion national et international sur ces négociations secrètes déjà dévoilés et rejetés par ce peuple ‘’

Réponse

‘’ le Président, après avoir pris connaissance de votre réponse m’a demandé de vous dire que ce n’est pas le moment de frustration ni de dire que nous connaissons ce qui se passe sur les négociations secrètes qui soit disant existent mais le moment est de savoir comment nous préparer ‘’

Cabinda_Angola: Des négociations en cours ?
Cabinda_Angola: Des négociations en cours ?

Négociations ? Préparation à des Négociations ? Info ou Intox ? Avec qui ? Pourquoi faire? Autonomie ou Indépendance ? etc…

Nous pensons que des négociations doivent être entreprises, car les faits de guerre sont à proscrire. Cependant, qui pour un tour de table ? Le Flec FAC ? Le Flec Noticias ? Flec PM ? Mpalanbanda ? Cabindascope ? L’Eglise de Cabinda ?

Aucune de ces entités ne peut à ce jour représenter l’ensemble des sensibilités cabindaises, peut être autour des hommes d’Eglise…. Un Collectif de Cabindais est à construire en évitant les erreurs du passé. Dans la situation du Cabinda d’aujourd’hui, le droit d’ingérence de la communauté internationale est à notre avis une donnée essentielle à toute résolution de paix.

Donnez votre avis….

Voir les résultats:  » View result« ,  Return to Poll permet le retour au vote

Share this pour le partager. Merci.

5 réflexions sur “CABINDA: Des négociations en cours ?

  1. Le FLEC de Nzita est toujours debout malgré l’âge de son chef. Ce dernier est entouré de cadres qui ont toujours travaillé avec lui et connaissent tout du FLEC et de ses archives. Le premier ennemi du Cabinda est Antoine Nzita Mbemba qui est un agent angolais depuis l’âge de 15 ans et continue à recevoir des financements sachant qu’il n’a jamais travaillé de sa vie. Ce qui l’interesse c’est le dollars et non le peuple cabindais qu souffre. D’ailleurs Antoine Mmemba est renié par son propre père depuis de années. Son père a dit que ce fils est le batard de Lunda.
    L’Angola a crée de faux FLEC et leur donne des finances depuis des années : ce sont le FLEC de Antoine Nzita Mbemba, le FLEC dirigé par le faux commandant (il est mécanicien de métier) Lopes qui est tout le temps dans l’ambassade d’Angola à Paris. Le FLEC rénové aussi est un traitre voir Bento Bembe et ses actions qui ont servi à tuer des milliers de cabindais du maquis.
    Le FLEC de Nzita continuera jusqu’à l’indépendance et Thibassa a sa place dans le FLEC qui l’a toujours soutenu et son fils le sait.

  2. Merci pour vos commentaires

    N’oubiez pas de répondre au sondage mise à dispo à cet effet.
    Nous avons reçu des mails portant sur la non existence desdites négociations.
    Aussi, nous sollicitons votre avis sur la question:  » Les cabindais devraient -ils ouvrir des négociations avec l’Angola ?
    Donnez votre avis et, vous pouvez voter pour l’article  » Rate this ».

    La Rédaction.

  3. @ Francisco Conde
    Je partage ton avis. La question est de savoir qui pour réunir les cabindais autour d’une table? Quoiqu’on dise, le vieux NZita (80 ans ans) va penser la main. C’est à ce jour le seul à pouvoir concilier toutes les sensibilité cabindaises comme il le dit dans l’article paru sur ce site.

    Il faut aussi penser à la Liberation de Arthur Tchibassa, toujours en Prison aux USA. Il a « payé » pour tout le Flec rénové devenu Noticias. C’est à mon avis, le leader qu’il faut pour la relève , pour l’après Nzita Tiago. Tous les petits et prétendu nouveaux leaders (a. Lopes, Flec PM etc..) devraient se ranger. Qu’ils arrête leur cinéma !!! Le Cabinda n’est pas un jeu et, peut se passer d’eux…

    Le cabinda a besoin de compétences sérieuses et non des  » Géneraux désarmés  »

    merci à Cabindalité d’ouvrir le débat. !! De très bons articles …

    1. Je crois que le vieux Nzita est dépassé par les événements, il faut être sage et laisser la place aux jeunes générations.
      Je voudrais ici dire que cet article publié par le Free lance portugais d’Ibinda.com est un pure montage car comment le vieux Nzita qui est injoignable car il est Hospitalisé dans un hopital en banlieue de Paris a t-il accordé cette entrevue juste au Moment que cabindascope a fait sortir qu’il y avait des négociations secrêtes entre le FLEC/FAC et les autorités angolaises?
      Le vieux est un veritable boulanger qui veut mettre tout le monde dans la farine. Pourquoi proposer une confédération aujourd’hui après avoir laissé mourrir tant dze gens et ne pas l’avoir fait depuis 35 ans que dure la luttede libération?
      A mon humble avis le vieux est est menteur et Dieu seul sait ce qui se passe réellement. Le MPLA n’a jamais répondu à aucune des nombreuses lettres que le vieux écrit à dos santos et ce n’est pas aujourd’hui qu’on lui répondra, Vieux laisse la place aux jeunes, ton fils antoine est là par exemple pour prendre la releve donc arrête de divertir le monde! Les cabinda sont trop morts pour reculer maintenant.
      pour moi Il n’ya pas de petits ou grands leaders, tout Cabindais qui se sent capable de combattre le MPLA et ses militaires sera est héros au Cabinda, alors pas la peine de critiquer les autres Cabindais car ne l’oublions pas que notre ennemi ce n’est pas le cabindais mais c’est l’Angola, Donc arrêtez de critique betement les vrais cabindais.

  4. Nous voulons que la guerre termine au cabinda, pour eviter que les gens continuent a perir. Nous voulons aussi que la solution sur la question cabindaise soit une solution pacifiquement negociée entre les parties et non une imposition comme nous le vivons actuellement. Les negociations doivent inclurent toutes les forces vives du cabinda, dans ce sens, le flec avec son leader Nzita Tiago, la societé civil cabindaise y compris l´eglise, le tout sur la supervision de la comunauté internationale. Nous ne voulons plus de morts, des sevices, des arrestations arbitraires, des humiliations de tout genre; nous voulons la paix basée sur des negociations pacifiques, pas a la maniere de celles que nous connaissons. Que Dieu benit le peuple du cabinda.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s