Incertitude sur les auteurs de la fusillade au Cabinda ….

 Le 08 janvier 2010, lors de la Coupe d’Afrique des Nation, le monde du football a été endeuillé par l’attaque du bus des togolais dans dans la zone occupé par les indépendantistes cabindais.

 

Des cabindais en exil dans le Congo voisin ont été, arrêté. Certains journalistes de la presse locale au Congo Pointe Noire soutiennent l’idée d’une action angolaise en vue d’obtenir un quitus pour éradiquer le restant de la résistance cabindaise

Mais pourquoi le FLEC et ses représentants l’ont -il revendiqué ?

La division de FLEC en plusieurs fractions en est peut-être la cause. Le Leadership dans le clan cabindais pourrait expliquer cette revendication précipité que certains cabindais biens informés qualifient d’acte isolé d’une guérilla en quête de médiatisation.

Ce qui est vrai, c’est qu’il y’a eu mort d’hommes. L’innommable  a élu domicile au Cabinda depuis toujours et,  tout esprit épris de paix et de liberté ne peut s’en réjouir.

A ce jour, des questions demeurent sans réponses. Qu’est ce qui s’est réellement passée au Cabinda le 08 janvier 2010 ? Les familles togolaises et la Communauté internationale attendent des réponses.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s